La peinture miniature

Un peu d’histoire

L’art de la laque est une façon de peindre sur plusieurs couches successives de vernis (laque). Cet art est né en Orient dans les temps anciens.

Au Moyen Age, l’art de peindre la surface laquée est arrivé en Inde et en Perse puis au 17ème siècle en Europe.

Au 18ème siècle la peinture miniature en laque était surtout utilisée en Russie et en Europe pour peindre les objets du quotidien (coffrets, tabatières, plateaux).

La peinture miniature sur pierre naturelle est assez nouvelle, elle a été pratiquée ces dernières années par des artistes miniatures traditionnels Russes afin de populariser celle-ci en la rendant accessible à un plus grand public d’amateur d’art.

Le travail de C-Lyne Arts

Céline Vincent peint depuis plus de 20 ans. En 2014 elle a commencé à peindre ses illustrations sur des boîtes à bijoux et sur des médaillons en bois. Son amour pour les pierres et minéraux l’a ensuite emmenée à peindre des miniatures sur pierres fines. Son style s’est affiné au fils des années pour réaliser des peintures de plus en plus réalistes.

Les pierres utilisées sont naturelles. Chaque pièce est unique. La composition de l’illustration est réalisée en fonction de la forme et de la couleur de la pierre, il y a toujours une recherche d’harmonie entre les 2. Les pinceaux sont extrêmement fins et les peintures sont de qualité professionnelle. Sur une pierre, la peinture est réalisée en plusieurs étapes, c’est une peinture multicouche. C’est une technique longue et minutieuse qui permet de donner un effet « 3 D » très réaliste. La création d’un pendentif prend plusieurs heures en fonction du sujet abordé.

Les pendentifs peints à la main de C-Lyne Arts sont comme des petits mondes merveilleux immortalisés dans les pierres.

Qu’est-ce qui détermine le prix d’un pendentif peint à la main ?

 

Le support utilisé pour peindre l’illustration :

Un médaillon en bois ou en porcelaine est moins coûteux qu’une pierre naturelle. Aussi certaines pierres ont un prix plus élevé en fonction de la taille, du poids et du type de minéraux. Par exemple, les labradorites et lapis lazuli sont plus chères au carat qu’une pierre d’agate.

La technique employée pour fixer la peinture

Elle diffère en fonction des supports utilisés. Sur un médaillon en bois l’illustration est protégée par une couche de vernis, la réalisation est assez rapide à réaliser. Pour fixer la peinture sur un support en porcelaine, celui-ci est passé au four pendant plusieurs minutes. Concernant les pierres naturelles, l’étape du vernis protecteur est un travail de longue haleine, il nécessite beaucoup de rigueur de patience et se fait en plusieurs couches.

Les outils utilisés pour réaliser l’œuvre

C-Lyne Arts réalise ses œuvres avec des peintures professionnelles. Le vernis appliqué pour protéger ses pendentifs en pierres est lui aussi de qualité professionnelle et il est à présent plus onéreux que ceux qu’elle utilisait lors de ses premiers pendentifs peints à la main sur pierres.

L’illustration réalisée 

Certaines peintures sont beaucoup plus complexes et demandent de nombreuses heures de travail. Par exemple un animal (une licorne, un hérisson, une chouette… etc) va être beaucoup plus long et minutieux à réaliser qu’un arbre ou certaines fleurs.

Autres éléments à prendre en compte 

Pour les médaillons peints à la main il ne s’agit plus d’un travail de bijoutier, mais plutôt celui d’un peintre. Il y a la compétence de l’artiste, les années d’expériences qui ont permis d’acquérir un savoir faire unique qui s’est affiné dans le temps.

Ainsi, c’est pour toutes les raisons évoquées ci-dessus que les prix ne sont pas identiques d’un pendentif à un autre.